Charge psychosociale au travail

L’arrêté royal du 17 mai 2007 détermine les obligations de l’employeur concernant la prévention de la charge psychosociale occasionnée par le travail.

La charge psychosociale est définie comme toute charge de nature psychosociale qui trouve son origine dans l’exécution du travail ou qui survient à l’occasion de l’exécution du travail, qui a des conséquences dommageables sur la santé physique ou mentale de la personne.

Ces conséquences peuvent se traduire par des troubles du sommeil, de l’hypertension, des difficultés respiratoires, des maux de tête, des troubles digestifs… Sur le plan psychique, il peut s’agir de dépression, manque de motivation, angoisse et pensées suicidaires.
Les causes de la charge psychosociale sont, entre autres, le stress dû aux conditions de travail, la souffrance relationnelle lors de certains conflits interpersonnels ou collectifs ainsi que la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail.

L’employeur doit procéder – avant même que des incidents se produisent – à une analyse de risque qui détermine les facteurs pouvant provoquer une charge psychosociale (stress, violence, harcèlement, certains types de conflits …). Des mesures de prévention primaires, secondaires et tertiaires sont prises au niveau de l’organisation, du groupe ou de l’individu.

Veerle Devriendt Consulting offre des conseils experts aux responsables de l’organisation afin de mettre en place des mesures préventives en matière de bien-être des collaborateurs. Nous apportons également notre soutien pour assurer une bonne communication et une solution bien adaptée à la structure interne de l’entreprise.
L’accent est mis sur l’aspect préventif, les efforts à cet effet étant consentis par chacun : l’individu, l’équipe et toute l’organisation. Ce n’est qu’en travaillant à tous ces niveaux que l’on obtient les meilleurs résultats.

Concrètement, ce soutien dans le cadre de la charge psychosociale au travail couvre les activités suivantes :

  • concertation structurée par l’organisation de réunions avec des groupes de travail, des dirigeants ou des responsables
  • aide à l’élaboration d’une stratégie autour de ces thèmes dans l’organisation
  • analyses de risques au moyen d’interviews individuels ou collectifs
  • conseils en matière de mesures de prévention primaires, secondaires et tertiaires qui s’avèrent nécessaires pour l’organisation, le groupe ou l’individu
  • information ou formation des divers acteurs sur les thèmes de stress, harcèlement au travail, conflits …
  • intervision et suivi afin de continuer à soutenir et à évaluer l’organisation à intervalles réguliers
  • sélection, formation et intervision de personnes de confiance dans l’organisation
  • coaching des dirigeants dans leurs contacts avec leurs collaborateurs
  • coaching des collaborateurs concernant des problèmes d’ordre privé et/ou professionnel
  • accueil de collaborateurs de l’organisation connaissant des difficultés, p. ex. aborder de mauvaises nouvelles, des restructurations, des réorganisations et des départs
  • être la personne de confiance pour des entreprises de moins de 20 travailleurs

Recourir à un consultant externe pour nombre d’activités citées  présente l’avantage que cette personne est sans préjugés et n’est pas connue.

Veerle Devriendt Consulting a pour objectif d’offrir du sur-mesure.  Les solutions proposées sont conçues de manière à être au plus près des besoins de l’entreprise, plutôt qu’à partir de méthodes générales « préfabriquées ».  Ici aussi, le principe central consiste en un style interactif soucieux de discrétion, de respect pour la spécificité et l’authenticité de chacun.

Comme conseillère en prévention en matière d’aspects psychosociaux et comme consultante, j’ai acquis une riche expérience en travaillant avec des dizaines d’entreprises et d’organisations dans divers secteurs.